Nous avons malheureusement pris la décision d'annuler la descente de l'Ourthe.

A ce jour nous n'avons que 7 pré-inscrits, en général on est déjà à plus de 40...

Il est donc plus que probable, selon les statistiques, que nous ayons très peu de participants le jour de l'event. Et de ce fait, cela engendrerait des coûts au club.

Nous essaierons de mettre en place d'autres choses afin de combler ce manque à gagner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu d'histoire :

 

C'est le 3 avril 1977 que le Sealover organise sa première descente de l'Ourthe. Les membres séduits par les méandres de la vallée et par l'ambiance chaleureuse qui règne malgré le froid, remettent cela les années suivantes.

 

Le club Amphora d'Anvers, jumelé avec le club aqualien, est alors invité à se joindre à cette joyeuse expédition. Enthousiasmés par la descente, ils convient d'autres clubs, dont le Némo qui est le premier club étranger (Hollande) à participer à la descente.

 

Les effectifs grandissant, une organisation plus formelle se met en place et la descente de l'Ourthe devint vite une importante manifestation toujours gérée par les membres du Sealover. 

Certains membres du Sealover pratiquant la compétition, la Commission sportive de la Febras (Fédération Belge de Recherches et d'Activités Sous-marines) propose de nous reprendre dans son calendrier officiel comme la première manche du championnat de Belgique de nage avec palmes de fond.

 

Avec les années, les inscriptions se multiplient, l'organisation se développe et se fait connaître hors de nos frontières. Il est donc normal de retrouver, à la participation de notre descente, des Belges, mais aussi des Hollandais, des Français, des Allemands, des Anglais, des Autrichiens, et même un Australien ! 

 

Le côté festif de notre descente finit par prendre le dessus : des 1.800 plongeurs inscrits en 1998, seule une centaine pratique la compétition de haut niveau. L'idée nous vient alors de créer un aqua-carnaval, afin de récompenser les meilleurs déguisements ou embarcations originales.

Bien que l'aspect folklorique soit important, l'esprit sportif et la compétition d'élite sont toujours présents dans notre descente.

 

D'une "simple" sortie club, le Sealover a fait de sa descente de rivière une organisation unique en son genre en Belgique, qui draine chaque année plusieurs centaines de participants. Epreuve sportive et événement folklorique, notre descente est un temps fort dans la vie de notre club. Alors pour les éditions à venir, venez nombreux pour y participer...